RPG Criminal Minds

Venez incarner un profiler, un tueur en série ou une victime de la célèbre série Esprits Criminels (Criminal Minds)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vivre sans amis, c'est mourir sans témoins [PV : Juliette]

Aller en bas 
AuteurMessage
Spencer Reid
Administrateur fantôme
avatar

Messages : 791
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 36
Localisation : A M E R I C A - Virginie, Quantico

Feuille de personnage
Côté coeur: Julie Hood. ♥
Liens personnages:
Rumeurs:

MessageSujet: Vivre sans amis, c'est mourir sans témoins [PV : Juliette]   Mer 1 Sep - 20:56

Pluie, pluie, pluie était à la météo depuis quelques jours. Les trombes d'eaux tombaient sur Quantico et non seulement remplir des dossiers étaient énervants, alors remplir des papiers sous la pluie, c'était d'un déprimant !
Reid était assis à son bureau, regardant tantôt par la fenêtre, tantôt remplissant une ligne du rapport, tantôt jouant avec sa chaise. Il leva les yeux, et vut que ses collègues "s'éclataient" autant que lui à remplir la paperasse. JJ semblait totalement dépassée, malgré l'aide des ses deux stagiaires. Violette et la nouvelle dont il oubliait le nom, même s'il avait une grande mémoire. Il regarda Morgan qui semblait rire d'une plaisanterie lancée par Prentiss, deux bureaux plus loin. Hotch écrivait, la nouvelle agent de liaison se servait à café. Un café ? Reid sauta sur ses pieds, comme sur des ressors. Il n'avait plus pris du café depuis 5 minutes au moins ! Faute impardonnable. Il traversa les bureaux remplis d'agents en tout genre, pour aller à la cafetière, mais la cafetière était vide. Encore ? C'était une impression ou à chaque fois qu'il passait à celle-ci, elle était vide ? Reid soupira, mais n'eut pas la force de refaire du breuvage qui tout le monde se déchirait et alla à la cafétéria.

Arrivé à destination, il remplit sa tasse à ras-bord et s'assit à une table le plus loin possible des fenêtres. Quelle horeur, la pluie ! il soupira et se mit à "touiller" son café, rempli de sucre, comme à son habitude. Son regard vagabonda sur les différents panneaux et il fut attiré par "Morgue", mot associé Julie, mais laissa cette option de côté. Comment expliquer à Hotch ses nombreuses visites à la morgue ? il allait le prendre pour un fou. "J'aime passer du temps avec les morts." Il remit ses cheveux fraîchement coupés en arrière, avant de soupirer avec lassitude.

_________________

« I'm about to lose my mind... Please don't let me go, I desperately need you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Riley

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 22
Localisation : Quantico ♥

Feuille de personnage
Côté coeur: No one~.
Liens personnages:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Vivre sans amis, c'est mourir sans témoins [PV : Juliette]   Jeu 2 Sep - 22:25

Dodo, ennui, dossier, pluie... Juliette avait le cerveau qui allait exploser. Elle aidait JJ pour son travail, mais elle sentait le temps s'étirait de plus en plus. Elle pouvait regarder l'heure sur son portable, elle ne changeait quasiment pas, alors qu'il s'était passé une éternité. Pure impression. Ca, c'était à cause de la pluie. La jeune femme mettait ça sur le compte du mauvais temps parce qu'en vérité, elle n'avait pas la tête à bosser. Bizarrement fainéante aujourd'hui, elle n'avait rempli que quelques lignes de son dossier. Elle qui était pourtant travailleuse, ce jour-là changeait de d'habitude. D'un coup, elle eut envie de se requinquer et de redevenir dynamique. A vrai dire, la pluie l'assommait et elle se sentait fatiguée. Elle indiqua à ses collègues qu'elle faisait une pause, et qu'elle revenait très vite.

Ju avait besoin de boire quelque chose, n'importe quoi. Sauf du café... Qui bien sûr était la seule boisson proche du bureau. Le café était trop amer pour elle, et elle n'était pas encore des gens qui en étaient accros. Avec un soupir, elle partit pour la cafétéria, qui était le seul endroit où on pouvait être presque tranquille. Elle prit un chocolat chaud, même si la température ambiante était correcte. Soudain, alors qu'elle levait les yeux pour regarder où s'installer, son cerveau se réveilla en voyant l'agent Spencer Reid. Elle avait toujours voulu lui poser un tas de questions, mais n'en avait jamais eu l'occasion. Etant donné qu'elle l'avait rencontré le jour de son arrivée et qu'elle l'avait abandonné littéralement pour filer dans le bureau de son supérieur : Edward Windel, ils avaient juste échangé leur identité et elle voulait mieux le connaître à présent. C'était le moment rêvé. Le profiler était seul à une table, le regard dans le vide, et il avait l'air de s'ennuyer. Il avait un café à la main. Lui aussi était dépendant du café ? Tout le monde était atteint dans ce bâtiment...

La stagiaire s'approcha de la table, souriante, des questions plein la tête pour Reid. Elle s'assit à côté de lui sans rien demander, posa son chocolat sur la table et engagea une conversation.


« Fatigué ? Ou alors votre journée se résume à un ennui total ? »

Elle préférait le vouvoyer. D'une part, il était certainement plus âgé qu'elle ; d'autre part, il était profiler et elle n'était qu'une apprentie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x---accro---che-toi.skyrock.com/
Spencer Reid
Administrateur fantôme
avatar

Messages : 791
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 36
Localisation : A M E R I C A - Virginie, Quantico

Feuille de personnage
Côté coeur: Julie Hood. ♥
Liens personnages:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Vivre sans amis, c'est mourir sans témoins [PV : Juliette]   Ven 3 Sep - 11:30

Reid fut tiré de ses pensées par une voix cristalline qui lui parlait. Il tourna les yeux vers... Juliette Riley. Il ne l'avait qu'entraperçue le jour de son arrivée. Il lui sourit, mais d'un sourire crispé, car franchement, il n'avait pas l'humeur à plaisanter. Il ne refusait pas de la compagnie, loin de là. Elle s'assit à sa table et il n'ajouta rien. Ils allaient apprendre à mieux se connaître. Tant mieux. Il connaissait à peu près tout le monde au bureau, car il était là depuis plus longtemps qu'eux tous, mais ne les connaissaient pas en profondeur. L'équipe 1, il la connaissait par coeur. Julie aussi, mais bon, vu le temps qu'ils passaient ensemble, c'était normal. A vrai dire, ce fut si soudain ! Une cinquantaine de nouveaux profilers s'étaient présentés au BAU. Ils y avait certains qu'il détestait, d'autres qu'il adorait, comme Edward qui était devenu son meilleur ami d'une façon assez drôle. A cause des dossiers.

L'ennui, principalement.

Il sourit à Juliette. Si elle était ici, il devait avoir une raison, non ? On ne vient pas boire quelque chose parce qu'on a soif, au FBI, on vient boire pour noyer son ennui. Ou sa fatigue, au choix. Car il avait passé tellement de temps ici qu'il le savait. Il but une gorgée de café, et ses yeux se posèrent sur les vitres. Sans décrocher son regard de la pluie, il ajouta :

Et vous ? C'est l'ennui ou la fatigue ?

_________________

« I'm about to lose my mind... Please don't let me go, I desperately need you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Riley

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 22
Localisation : Quantico ♥

Feuille de personnage
Côté coeur: No one~.
Liens personnages:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Vivre sans amis, c'est mourir sans témoins [PV : Juliette]   Mer 22 Sep - 19:21

L'agent Reid n'était, apparement, pas très enthousiaste pour rigoler, même un peu. Juliette n'avait pas voulu être méchante, pas du tout d'ailleurs, mais vu le manque de réaction de l'homme en face d'elle, il valait mieux laisser tomber. C'était vrai qu'avec le mauvais temps depuis plusieurs jours déjà, c'était devenu déprimant. A cela s'ajoutait toute la paperasse du métier de profiler. Oui, la stagiaire avait été déçue de ce côté. Elle ne s'attendait pas à ce que sa future profession contienne autant de dossiers à remplir. Cela l'avait légèrement découragée. Cependant, elle n'avais pas l'intention de renoncer. Attraper les criminels, elle était faite pour cela, elle le savait depuis longtemps. Alors elle fera tout pour devenir ce qu'elle a toujours voulu devenir. Profileuse. Même si c'était un boulot peu recommandé pour les femmes, elle n'en avait rien à faire. Tant pis pour les rageux~.

Bref. Le génie lui répondit que c'était l'ennui qui affectait son moral. Ca se comprenait, quand on remplissait des dossiers à longueur de journée. Un sourire, qu'elle rendit immédiatement, égaya sa réponse. Ouf, il n'était pas totalement déprimé. Soulagement ? Peut-être, sauf que ça ne dérangeait pas la jeune femme le moins du monde. Il pouvait voir la vie en gris, bleu, vert, rose, cela ne l'intéressait pas. Ce n'était pas qu'elle s'en fichait, mais elle n'aimait pas beaucoup s'immicer dans la vie des gens qu'elle ne connaissait que très peu, comme ici. Bon, après, elle voulait apprendre à connaître le profiler et en faire un ami.


« Et vous ? C'est l'ennui ou la fatigue ?
- Un peu des deux. J'ai juste besoin de revoir les rayons du soleil, ça m'aiderait beaucoup. »


Et c'était vrai. La pluie, ce n'était pas trop pour elle et elle préférait dix fois plus le beau temps. Sentant le silence s'installer et le calme peser, Ju décida de lancer une conversation concernant la paperasse. Et de deux questions posées à l'agent Reid. Elle eut d'un coup un air un peu paniqué. Si elle devenait profiler et qu'elle avait tout ce travail dans les dossiers, sera-t-elle satisfaite de sa décision ? Elle eut peur soudain pour son orientation et le choix de ses études, donc elle s'empressa de l'interroger. Elle voulait une réponse négative, si possible, pour que son angoisse disparaisse.

« Est-ce que c'est toujours comme cela ? Je veux dire, tous ces dossiers que vous avez à remplir, est-ce que c'est tous les jours ? »

[Encore désolée pour le retard, j'espère que tu m'en veux pas trop =X.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x---accro---che-toi.skyrock.com/
Spencer Reid
Administrateur fantôme
avatar

Messages : 791
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 36
Localisation : A M E R I C A - Virginie, Quantico

Feuille de personnage
Côté coeur: Julie Hood. ♥
Liens personnages:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Vivre sans amis, c'est mourir sans témoins [PV : Juliette]   Mar 12 Oct - 13:34

Les rayons du soleil... C'est vrai que le beau temps avait quitté Quantico ces jours-ci. Il se sentait mieux en partant au travail sous le soleil que sous la pluie, indiscutablement. Il but une gorgée de café avant de lancer un sourire qui se voulait encourageant à la jeune femme.

Tous les jours oui. Enfin, on ne ne se plaint pas. Puis il enchaîna sur la météo ; Il y a des gens qui font aussi leur boulot sous la pluie... Mais qui ne sont pas à l'intérieur. Laveur des vitres de l'Empire State Building, par exemple. dit-il avec une mine songeuse. Bien que je doute que ce métier existe.

Ah, Spencer Reid et son humour... C'était tout une histoire. Il ne faisait jamais rire personne, mis à part Julie.

_________________

« I'm about to lose my mind... Please don't let me go, I desperately need you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Riley

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 22
Localisation : Quantico ♥

Feuille de personnage
Côté coeur: No one~.
Liens personnages:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Vivre sans amis, c'est mourir sans témoins [PV : Juliette]   Lun 25 Oct - 22:33

Et voilà, involontairement, le profiler à côté de Juliette avait dit ce qu'elle ne voulait pas entendre. Elle n'y croyait pas, bien qu'elle savait que c'était la vérité. Comment pouvait-on avoir autant de dossiers tous les jours ? A moins que les crimes étaient vraiment élevés aux Etats-Unis, ce qui ne l'étonnerait pas... L'agent Reid rajouta ensuite que tous ne se plaignaient pas. Si jamais elle devenait profiler, elle serait peut-être la première à se plaindre, justement. Cette révélation la découragea assez pour douter du choix de ses études. Elle se reprit vite en main, parce que c'était totalement bête de se remettre en question. Et puis, si elle arrêtait ses études de criminologie, qu'est-ce qu'elle ferait ? Elle but une gorgée de son chocolat pour se changer les idées, mais ne réussit qu'à se brûler un peu la langue.

« Il y a des gens qui font aussi leur boulot sous la pluie... Mais qui ne sont pas à l'intérieur. Laveur des vitres de l'Empire State Building, par exemple. Bien que je doute que ce métier existe. » fit son interlocuteur, juste après sa réponse.

Ju sourit, certainement pour ne pas le froisser. A vrai dire, ce n'était pas vraiment drôle, mais ses paroles lui firent penser à ses parents. Eux qui vivaient et travaillaient à New York, peut-être voyaient-ils les laveurs de carreaux de l'Empire State Building, qui sait ? Elle leur demandera un jour, rien que pour voir si l'homme à qui elle parlait avait raison. La stagiaire continua la conversation.

« C'est peut-être possible, on ne sait jamais. Je vérifierai plus tard. déclara-t-elle. On aurait pu la prendre pour une folle, oui, qui irait regarder si les vitres le plus grand immeuble de New York étaient nettoyées par des personnes ? Puis elle laissa le mauvais temps de côté, pour revenir au travail : Est-ce que vous avez une enquête en cours ? »

Elle ne pensait pas du tout à être utile pour l'affaire en cours, mais voulait juste se tenir informée de ce qu'il se passait au bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x---accro---che-toi.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivre sans amis, c'est mourir sans témoins [PV : Juliette]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre sans amis, c'est mourir sans témoins [PV : Juliette]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ∞ vivre sans amis, c'est mourir sans témoin.
» Un homme sans ennemis est un homme sans valeurs
» Vivre sans but, c'est naviguer sans boussole. (Persy)
» "Il y a pas de lumière sans clarté, pas de beauté sans bonté" - Sara Ebstein
» « Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. » - Périclès.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: 
Behavioral Analysis Unit
 :: 
Cafétéria
-
Sauter vers: